Chanson de diz'heures


Aucune histoire banale gravée dans ma mémoire Aucun bateau pirate ne prendra le pouvoir Aucune étoile filante me laissera dans le noir Aucun trac, aucun...

Et demain tout ira bien, tout sera loin Là au final quand je prendrai le large Tout sera loin, donne moi la main Là au final quand je prendrai le large

Aucune larme aucune viendra m'étrangler Aucun nuage de brume dans mes yeux délavés Aucun sable ni la dune n'arrête le sablier Aucun quartier de lune, aucun...

Et demain tout ira bien, tout sera loin Là au final quand je prendrai le large Tout sera loin, donne moi la main Là au final quand je prendrai le large

Aucun autre décor, aucun autre que toi Aucune clef à bord, aucune chance pour moi

Et demain tout ira bien, tout sera loin Là au final quand je prendrai le large Tout sera loin, donne moi la main Là au final quand je prendrai le large

Aucun requin, aucun air triste Aucun regret, aucun séisme Aucune langue de bois Aucun chaos, aucun, aucun...

Et demain tout ira bien, tout sera loin Là au final quand je prendrai le large Tout sera loin, donne moi la main Là au final quand je prendrai le large

Françoise Hardy - Texte La Grande Sophie

Une nuit entière d'insomnies et ce petit bijou d'émotion qui m'accompagne en fond sonore à l'atelier, me serre le coeur, me rassure...

Dans une interview à lire en entier ici, Françoise Hardy commente : "La mort n'est que celle du corps, lequel est d'essence matérielle. En mourant, le corps libère l'âme qui est d'essence spirituelle. Mais il n'en reste pas moins que la mort du corps est une épreuve considérable et je l'appréhende autant que tout le monde".

Merci à elles deux.

A écouter ici

A voir là


Retrouvez au Bout du Conte sur son Blog et Instagram!

© 2019  -  www.boutduconte.com  - CONTACT - Mentions légales 

siret 503 500 134 00039